Mes produits phares

Un jour, alors que j’étais en atelier avec une poignée de camarades et que le prof nous demandait d’imaginer une œuvre en plusieurs scènes à partir d’une photo du phare de Gatteville, je me suis pris d’intérêt pour ce sujet qui, depuis, revient régulièrement dans mes productions, soit sous la stricte forme d’un phare, soit sous forme d’empilages plus ou moins réalistes.

Houla ! Je vous vois venir ! N’allez pas chercher dans ces dessins autre chose qu’un simple amusement.

Pour quiconque habite au bord de la mer, les phares, ces nobles édifices régulièrement confrontés à la violence de la mer, sont forcément un sujet d’émerveillement. Que dire du courage et de l’habileté des hommes qui les ont construits, ainsi que de ceux que les gardent.

Cette séance de travail initiale en atelier a attisé ma curiosité et m’a poussé à rechercher des références graphiques afin de mieux maîtriser le sujet. Je me suis alors rendu compte qu’il existe globalement une grande variété de formes, chaque pays ayant toutefois sa conception particulière tant au niveau des architectures que de la proximité du rivage. Personnellement, j’adore les petits phares blancs à base carrée… Mais cela n’engage que moi.

Pour revenir au dessin, j’ai encore quelques pièces en cours de réalisation, mais il est encore trop tôt pour en parler ici. Toutefois, je ne suis pas contre les défis, donc, si vous avez une idée pour percher un phare au sommet d’une cafetière ou dans un environnement singulier, cela peut m’amuser de plancher, quitte à ne pas arriver à un résultat aussi abouti que je le souhaiterais.

Île de garde