L’histoire

Sébestan est un petit garçon qui, le jour de son dixième anniversaire, reçoit en cadeau un livre écrit par un magicien ami de ses parents. Le soir même, alors qu’il peut enfin se plonger dans sa lecture, il est tout à coup attiré dans un monde à la fois loufoque et inquiétant par Guilhord, le magicien auteur du livre, qui lui confie une mission importante : retrouver une clé dont la perte prive Paul, le père de Sébestan, de sa faculté de rêver et de croire à la magie. Commence alors un long périple dans un univers étrange pour Sébestan qui, en s’aidant d’une, carte devra retrouver l’objet de ses recherches. Il rencontrera des personnages plus ou moins «recommandables» qui seront parfois en mesure de lui proposer ou faire découvrir une clé, mais il existe tellement de clés si différentes…

Et si cet ouvrage n’était rien d’autre qu’un livre à clés ?

Le projet Sébestan

Le projet Sébestan a mûri pendant quelques années avant d’aboutir. Le but initial était de rédiger et illustrer un livre complété par un site web montrant des vues de sites réels ayant servi de base à certaines des illustrations. L’évolution du livre en cours de rédaction en a décidé un peu autrement.

Le livre

Format A4 à l’italienne. 40 pages sur papier 170 g/m² couché satin blanc, cousu. Couverture 270 g avec rabats sur papier de création. Prix de vente : 16 €.

Le site

Initialement, le site de Sébestan était une entité séparée accessible via www.sebestan.com. Puis, du fait de la lourdeur du processus de référencement naturel (SEO), mais aussi pour simplifier l’accès aux différentes informations liées à mon activité, il a intégré mon site principal. Le fait que Google privilégie désormais les sites compatibles avec les périphériques portables était un autre argument de poids pour sa migration. Toujours est-il que les pages dédiées à Sébestan existent toujours ici. À l’origine, le site avait pour rôle de faciliter et promouvoir la parution du livre. Il est devenu un outil de référence pour tout ce qui touche au livre. Sa section « Au fil des pages » donne quelques « clés » qui permettent à tous d’enrichir la lecture dudit ouvrage.

Sébestan au fil des pages

Ou la mise en ligne des notes de bas de page.
Concept révolutionnaire ? À voir…

Dans les grandes lignes, l’objectif de cette section est simple : enrichir la lecture du livre.
En effet, pour des raisons financières, mais aussi de temps, il m’a fallu me limiter à un nombre restreint de pages. C’est assez motivant car cela oblige à bien « calibrer » l’histoire. Un peu trop, peut-être… Mais ce n’est pas tout. Comme je ne souhaitais pas que certaines blagues douteuses (voire vaseuses) apparaissent clairement dans le texte du livre, j’ai pris un malin plaisir à les suggérer sans aller plus loin. Mais elles sont bien là et il vous manque peut-être certaines clés pour les retrouver. Tiens, j’ai dit clés ? Oui ! Ne vous avais-je pas dit que ce livre était un livre à clés ?
Cela dit, ne comptez pas sur moi pour vous dire qui est la véritable Mademoiselle Dupart, pas plus que je ne vous révélerai l’identité de… Non ! J’ai dit : ne comptez pas sur moi ! En revanche, j’ai la ferme intention de vous parler d’Otto Graff le Viking, du véritable Guilhord (Guy Lore, créateur de Paris Magic, magicien historique du Parc Astérix et, accessoirement, mon cousin et ami), de vous expliquer comment sont réalisées certaines illustrations… Bref, j’aurais dû appeler cette page Bonus ou Making of.

Cela se trouve ici.

Les aventures de Sébestan, une histoire poignante, instructive et loufoque, imaginée et réalisée à la plume, au pinceau, à la souris et autres moyens étranges (dont le crayon !) par Christian Leroy, génie universel local.
© 2012 – Christian Leroy. Tous droits réservés.