Chefina World

Mars, 2020… Cette date vous rappelle probablement quelque chose. Ce n’est pas seulement le mois où nous avons tous été privés de dessert, c’est aussi la période  de sortie d’un jeu  pour Nintendo Switch répondant au doux nom d’Animal Crossing : New Horizon (ACHN pour les intimes). Insidieusement, les deux événements se sont croisés et une multitude de personnes se sont retrouvées à aménager, seules ou en commun, une île qui, avant leur arrivée, ne demandait qu’à rester déserte.

Le jeu est sorti le 20 mars et, en toute logique, il est arrivé chez nous quelques jours après par la voie électronique, les magasins étant soit fermés, soit en rupture de stock. À vrai dire, nous autres, les adultes du foyer, étions totalement ignorants de la chose. Chefina, elle, savait.

Mais je manque à tous mes devoirs : Chefina est notre princesse, celle qui, du haut de sa dizaine d’années nous tient au courant de tout ce qu’il nous faut savoir pour l’approvisionner correctement en jeux qu’elle pourra pratiquer et qui seront un lien social entre les enfants de l’école… Les billes modernes, quoi !

Contre toute attente, toute la famille s’est prise au jeu. Elle n’est pas la seule d’ailleurs car, au 31 décembre 2020, Nintendo faisait état de 31,8 millions d’exemplaires vendus, soit l’exact opposé de mes ventes de dessins.

Chefina sur son île

Nous avons baptisé notre île Mag’île, nous y avons bâti et agrandi nos maisons, tissé des liens avec les habitants qui venaient s’installer. Nous avons aussi cherché et trouvé des informations sur les groupes Facebook, échangé des objets, noué des contacts et bien d’autres choses encore.

Au fil du temps, nous avons réussi à développer une petite communauté bien agréable après avoir fixé des objectifs puis élaboré une stratégie dans le but de les atteindre. Chefina était notre chef d’orchestre et ses connaissances se sont tellement développées dans ce domaine qu’elle a commencé à tourner des petites vidéos qu’elle vous présente désormais sur sa chaîne Youtube à elle : Chefina World. Au passage, cela lui permet de développer ses compétences informatiques en s’amusant.

Accueil de Chefina World

Pour l’instant, elle débute, mais je vous assure qu’elle n’a pas à rougir de son travail et que, la connaissant, elle progressera très vite.
Allez faire un petit tour sur Chefina World. Vous ne pourrez pas ajouter de commentaires, mais vous l’encouragerez à coup sûr en la gratifiant d’un J’aime ou mieux, en vous abonnant.